Archives de Catégorie: Forêts

Forêts

Question 10. La vallée de la Drôme est couverte à 50% de forêts. Le bois est une ressource qui peut être renouvelable si la forêt est gérée avec une vision de long terme. Le contexte énergétique étant incertain, quelle stratégie imaginez-vous pour valoriser ce potentiel ? Vous engagez-vous à promouvoir l’usage du bois au niveau du chauffage de la ville ? Pour la construction, pensez-vous favoriser le bois local ? En améliorant la gestion des forêts, il est possible d’augmenter la qualité des bois pour l’avenir et donc de devenir plus autonome sur la ressource. Avez-vous une stratégie pour préparer la forêt aux enjeux de demain, pour diminuer les importations et créer des emplois locaux de qualité ? Seriez-vous prêt par exemple à soutenir une initiative visant à valoriser la ressource locale, par la mise à disposition d’un espace de stockage ou de matériel ?

Réponse de la liste L’Alternative pour Crest

Après avoir fait une étude appropriée, nous ferons ce qu’il est en notre pouvoir pour concilier les enjeux écologiques et la création d’emplois non délocalisables, dans le cadre d’une gestion durable et raisonnée des forêts. Nous sommes favorables à la mise à disposition d’une aire de stockage du bois, après étude du foncier.
Nous souhaitons d’une façon générale, favoriser l’utilisation intelligente des ressources locales dans l’intérêt du plus grand nombre, et nous intégrerons bien sûr la dimension locale dans les critères d’attribution des marchés publics. Voici d’ores et déjà quelques pistes :
Bois de chauffe : Après études de données d’experts, nous investirons afin de tirer parti de sections de bois d’abattage, valorisées par déchiquetage, en vue d’être un combustible pour des équipements de chauffage communaux, via l’équipement de chaudière à bois équipées de filtres à particules.
Bois d’œuvre : A notre connaissance, il n’existe pas de forêts dont les bois présentent un intérêt qualitatif et compétitif pour l’artisanat local. S’il existe de la forêt communale sur la communauté de communes, elle sera évaluée pour répondre au mieux à une valorisation en circuit court.

Réponse de la liste Le Mistral Crestois

Nous mènerons des campagnes d’information pour promouvoir l’usage des énergies renouvelables, le bois peut donc y trouver sa place. Dans le cadre de nouveaux équipements tels que la Maison des associations, des solidarités et de la culture, différents modes de chauffages seront étudiés, avec comme critère principal le respect de l’environnement et les filières locales. Nous lancerons également une étude et un plan d’isolation des bâtiments publics.
 

Réponse idéale des 15 organisations

Nous attendons de la mairie de Crest quʼelle intègre le bois comme élément de structure et de couverture dans les futurs projets de construction, quʼelle  se fournisse auprès de fournisseurs (scieries) drômois et quʼelle demande des essences locales (pin noir, hêtre, sapin du Vercors). Le recours à du châtaigner d’Ardèche pourra être envisagé. Des unités de chauffage collectif au bois pourront être développées pour les bâtiments publics, associant également des usagers privés. Le bois sera issu des forêts locales et livré par des prestataires du territoire. Un cahier des charges sera co-construit avec les fournisseurs de bois : pas de coupe rase, prix du bois transparent, suffisant et identique pour tous les fournisseurs, main d’oeuvre locale. Pour éviter toute concurrence pouvant entraîner une « guerre des prix », une SCIC pourrait être créée incluant les usagers, les fournisseurs et la commune.
Publicités