Archives de Catégorie: Terres agricoles

Terres agricoles

Question 11. Comment avez-vous prévu de traiter la question de la préservation des terres agricoles ?

Réponse de la liste L’Alternative pour Crest

Dans un premier temps, nous établirons un diagnostic de l’existant à travers le PLU pour vérifier la manière dont il a été appliqué par les mandataires sortants.

Il faut que nous nous appuyions sur des données concrètes concernant les surfaces, les types d’exploitation, la manière dont elles sont exploitées, et l’âge moyen des exploitants.

Une fois le contexte posé, nous verrons sur quelles mesures agir : lutte contre l’étalement urbain, démarche de certification environnementale pour les exploitations, surtout et en priorité à proximité des nappes phréatiques… La question de la préservation des terres agricole doit s’inscrire dans une démarche globale de cohérence territoriale, d’une réelle attention portée à la question de l’alimentation, en cohérence avec la spécificité drômoise.

De plus, nous servirons de relais d’information actif de l’action de Terre de Liens, dont nous valoriserons le travail et la mission. C’est une association-phare sur le plan national, et nous souhaitons dans la mesure du possible, en faire un partenaire dans l’ambition que nous avons pour notre commune.

Pourquoi ne pas créer comme à Eurre « les compagnons de la Terre » une pépinière d’agriculteurs respectueux de l’environnement, pour leur faciliter l’accès à la terre pour s’implanter dans la région.

Réponse de la liste Le Mistral Crestois

Le PLU doit prendre en compte cette problématique. Concernant les nouveaux projets d’habitat, il faut privilégier la ville, et avant toute extension de zone artisanale s’assurer que les zones actuelles qui comportent de nombreux locaux ou terrains vides ne peuvent plus répondre à la demande.
Nous soutiendrons l’installation de maraîchers sur le territoire de la commune, entre autres par la location de terrains que possède la commune ou par acquisition foncière et location suivant opportunité.
En outre, notre cuisine centrale locale (autre de nos grands projets) sera approvisionnée par des producteurs locaux.

Réponse idéale des 15 organisations

Nous attendons de la mairie de Crest quʼelle modifie les documents d’urbanisme. Toutes les parcelles actuellement agricoles seront classées « zones agricoles » et devront le rester, elles ne seront donc plus constructibles. Toute nouvelle construction publique sera réalisée sur des terres non-agricoles même si le coût en est supérieur et les propriétaires seront encouragés à faire de même.

Publicités